VIDEO. Quand Hergé "mangeait du bolchevique" grâce à Tintin

INA / FRANCEINFO

Le Grand Palais accueille Hergé pour une exposition d'ampleur. Mais d'où vient le nom du dessinateur ? Comment a-t-il lancé les aventures de Tintin ? En 1960, il donnait les réponses dans une interview à "Cinq colonnes à la une".

"Perfectionniste", "visionnaire"... Hergé a les honneurs du Grand Palais, à Paris, qui lui consacre une exposition du mercredi 28 septembre au dimanche 15 janvier. Mais connaissez-vous bien le père de Tintin ?

Invité de "Cinq colonnes à la une" en 1960, le dessinateur s'expliquait sur son nom d'artiste. "Comment vous appelez-vous ?" l'interroge le journaliste. "Hergé, autrement dit Georges Remi, ou le contraire si vous voulez, répond l'artiste. Remi Georges, dit Hergé. Les initiales RG."

Avec Tintin, Hergé a "mangé du bolchevique"

Quant à son célèbre personnage, "ses premières aventures se sont déroulées en Russie, en URSS", explique-t-il : Tintin au pays des Soviets. "J'avais lu à cette époque-là le livre d'un consul belge à Rostov-sur-le-Don, Moscou sans voiles. Evidemment, dans ce livre, il dénonçait toutes les turpitudes du régime naissant et je m'en suis inspiré : j'ai mangé du bolchevique chaque semaine grâce à Tintin."

Nous sommes en 1929, et Tintin vient de se lancer dans le journal belge catholique Le Petit Vingtième. Il a depuis voyagé à travers le monde entier, avec plus de 230 millions d'exemplaires écoulés.

Vous êtes à nouveau en ligne