Redécouvrez Johan et Pirlouit, les premiers héros de Peyo qui ont vu naître les Schtroumpfs

dans une salle de l\'exposition Johan et Pirlouit, le Moyen-Age rêvé par Peyo
dans une salle de l'exposition Johan et Pirlouit, le Moyen-Age rêvé par Peyo (Mairie de Caunes - Minervois)

Peyo est connu pour être le papa des Schtroumpfs. Mais avant les petits lutins bleus, le dessinateur belge avait créé Johan et Pirlouit, deux jeunes héros du Moyen-Âge.

Le dessinateur Peyo est à l'honneur à l'abbaye de Caunes-Minervois (Aude) avec l'exposition Johan et Pirlouit, le Moyen-Age rêvé par Peyo. Les visiteurs ont un an - du 29 mai 2019 au 30 avril 2020 ! - pour découvrir qu'avant de créer les célèbres Schtroumpfs, le Belge avait imaginé des personnages nés de sa passion pour le Moyen-Âge. C'est avec eux que Peyo devint un auteur vedette de Spirou.

Les débuts avec Johan

Le 11 avril 1946, Johan, jeune page courageux et fidèle à son roi, débarque dans le monde de la bande dessinée. A l'époque, Peyo (son vrai nom est Pierre Culliford et son pseudo vient de son petit-neveu qui prononce Peyo au lieu de "Pierrot") n'a pas encore 18 ans. Après une formation écourtée à l'Académie des Beaux-Arts de Bruxelles, il entre en 1945 comme gouacheur dans un petit studio de dessins animés. C'est là qu'il rencontre deux autres jeunes dessinateurs : Franquin et Morris

Peyo, créateur de Johan et Pirlouit, 1967-archives familiales
Peyo, créateur de Johan et Pirlouit, 1967-archives familiales (DR)

L'arrivée de Pirlouit

En 1952, grâce à l'appui de Franquin, Peyo entre chez Spirou et décide de donner à Johan un compagnon. Ce sera Pirlouit, aussi blond que Johan et brun, un petit bonhomme blagueur, râleur, gourmand et paresseux. On le reconnaît facilement car il monte Biquette, une chèvre noire.

Recherche pour Pirlouit, 1954
Recherche pour Pirlouit, 1954 (Peyo 2019 lic. I.M.P.S. (Brussels))
Tous deux vivent certes au Moyen-Âge mais dans un royaume féodal où les aventures épiques prennent un tour merveilleux et fantaisiste. Cet univers et ses personnages seraient issus "d'une passion débordante pour le Moyen-Age mythique de sa plus tendre enfance et d'un humour poétique teinté de fantaisie" (Cf la bio de Peyo sur le site bédétheque.com).

De tous les personnages que j’ai créés, c’est pour Pirlouit que j’ai le plus de sympathie. Je me retrouve tout à fait en lui. J’aime le bon vin, la bonne tablePeyo

Détrônés par les Schtroumpfs 

Avec Johan et Pirlouit, Peyo devient un des auteurs vedette de Spirou. Et les Schtroumpfs dans tout ça ? Ce qu'on apprend dans l'exposition de l'Abbaye de Caune-Minervois, c'est que les petits lutins bleus ont fait leur apparition en 1958 comme personnages "secondaires" dans Johan et Pirlouit- La flûte à six trous, 16e histoire de la série, qui sera rebaptisée La flûte à six Schtroumpfs). Pour la petite histoire, c'est l'épouse de Peyo qui conseilla au dessinateur de les peindre en bleu, pour accorder la couleur au décor de verdure).

La Flûte à Six Schtroumpfs, planche 37b, 1958-1959
La Flûte à Six Schtroumpfs, planche 37b, 1958-1959 (Peyo 2019 lic. I.M.P.S. (Brussels))

Dès le début, le public adopte les Schtroumpfs qui seront présents dans 6 albums de la série. En 1960, Peyo dessine les premières aventures "autonomes" des Schtroumpfs. Le succès est immédiat et va éclipser Johan et Pirlouit.

Peyo a été presque embêté par le succès des Schtroumpfs. Il aimait beaucoup Johan et Pirlouit et il avait envie de continuer.José Grandmont Directeur artistique des studios Peyo

Le sortilège de Maltroch sera la dernière histoire de Johan et Pirlouit réalisée par Peyo. Le dessinateur meurt en 1992. Deux ans plus tard, la série reprend avec Alain Maury au dessin et Yvan Delporte au scénario. Trois autres albums suivront avec une ultime parution en 2001.

Exposition Johan et Pirlouit, le Moyen-Age rêvé par Peyo. 
Abbaye de Caunes-Minervois (Aude)

Le Sire de Montrésor, illustration de couverture, 1960
Le Sire de Montrésor, illustration de couverture, 1960 (Peyo 2019 lic. I.M.P.S.(Brussels))

Un cadre idéal pour Johan et Pirlouit

Cette exposition s'intégère parfaitement dans l'abbaye de Caunes-Mibervois. Avec ses 12 siècles d'histoire, ce site du Pays cathare fait écho à l'univers médiéval créé par Peyo dans Johan et Pirlouit. Chaque été, grâce à un partenariat avec le Musée de la BD de Bruxelles, l'abbaye propose une exposition thématique, présentant des planches originales, associée à une salle de lecture et des animations. En 2017, elle avait d'ailleurs consacré une exposition complète aux Schtroumpfs de Peyo.

Johan et Pirlouit, le Moyen-Age rêvé par Peyo.

Abbaye de Caunes-Minervois (Aude)

jusqu'au 30 avril 2020

Vous êtes à nouveau en ligne