Superman souffle ses 80 bougies

Au printemps 1938, l\'ancêtre de D.C. Comics publie une nouvelle série, \"Action Comics\". Dans son premier numéro, 13 pages sont consacrées à un tout nouveau super-héros, Superman.
Au printemps 1938, l'ancêtre de D.C. Comics publie une nouvelle série, "Action Comics". Dans son premier numéro, 13 pages sont consacrées à un tout nouveau super-héros, Superman. (FREDERIC J. BROWN / AFP)

L'homme d'acier, un des tout premiers super-héros, a vu le jour au printemps 1938 aux Etats-Unis.

"It's a bird... It's a plane... No, it's Superman !" Quatre-vingts ans après sa naissance, Superman continue de représenter dans l'imaginaire collectif le super-héros de référence et fait toujours les beaux jours de son éditeur D.C Comics, qui mise plus que jamais sur lui.

Au printemps 1938, l'ancêtre de D.C. Comics publie une nouvelle série, Action Comics. Dans son premier numéro, 13 pages sont consacrées à un tout nouveau super-héros, un extraterrestre aux pouvoirs surnaturels, dernier rescapé de la planète Krypton : Superman, l'homme d'acier.

"Un modèle pour le concept de super-héros"

Le succès est immédiat. Un an plus tard à peine, D.C. Comics lui crée sa série propre, Superman, et lance un nouveau super-héros, qui marquera l'histoire lui aussi : Batman. En quatre-vingts ans, la recette n'a pas changé d'un iota : Superman est toujours drapé dans son costume aux couleurs des Etats-Unis, siglé du célèbre "S" sur fond jaune.

"Le super-héros le plus reconnu dans la culture populaire" selon D.C Comics (qui édite également les aventures de Batman, Wonder Woman et la Ligue des Justiciers) est un des tout premiers du genre. "C'est le moule à partir duquel on a travaillé, un modèle pour le concept de super-héros", conclut Jared Smith, vendeur dans une boutique de comics de Washington.