VIDEO. Le Louvre rouvre après une journée de fermeture en raison des pickpockets

Mardi, les agents d'accueil ont fait grève pour protester contre la recrudescence des vols et les intimidations. Des renforts policiers ont été dépêchés.

Le musée du Louvre a rouvert, jeudi 11 avril. Mais avec une présence policière renforcée. La veille, le plus grand musée du monde a dû fermer ses portes. Quelque 200 des 300 agents d'accueil et de surveillance ont exercé leur droit de retrait pour protester contre la recrudescence des vols, ainsi que contre les menaces et intimidations physiques dont ils se disent victimes de la part des pickpockets, comme l'a rapporté Culturebox.

Jeudi matin, une vingtaine de policiers ont été déployés, à l'intérieur et à l'extérieur du musée. Ils resteront probablement sur place pendant plusieurs mois. Et de nouvelles caméras de vidéosurveillance seront également installées, a expliqué Hervé Barbaret, l'administrateur général du musée.

A Paris, les touristes, notamment asiatiques, sont les principales cibles des pickpockets, car ils portent souvent beaucoup d'argent en liquide sur eux, souligne ce reportage de France 3 Ile-de-France. Le château de Versailles, le musée d'Orsay et le centre Pompidou seraient également confrontés à un accroissement des vols.

Vous êtes à nouveau en ligne