VIDEO. L'artiste performeur Abraham Poincheval sort de l'homme-lion "sonné"

L\'artiste performeur Abraham Poincheval à la sortie de la statue Homme-Lion à Aurignac (Haute-Garonne)
L'artiste performeur Abraham Poincheval à la sortie de la statue Homme-Lion à Aurignac (Haute-Garonne) (France 3 / Culturebox )

Abraham Poincheval est sorti vendredi 8 juin de l'espace exigu d'une statue d'homme-lion, reproduction d'une fameuse statuette du paléolithique, qu'il occupait depuis une semaine, à Aurignac (Haute-Garonne). Très éprouvé, l'artiste s'est dit aussi enrichi par cette nouvelle performance qui n'a pas été de tout repos.

Il a passé une semaine dans l'espace exigu d'une statue d'homme-lion à Aurignac (Haute-Garonne) : Abraham Poincheval, l'artiste performeur, a vécu une nouvelle expérience hors-du-commun. Huit jours durant lesquels il est resté debout, dans le noir à l'intérieur de cette reproduction d'une fameuse statuette du paléolithique vieille de 32.000 ans. Le performeur est sorti de la bête "super sonné" mais applaudi par 200 personnes qui ont suivi quotidiennement l'aventure. 

Reportage : France 3 Midi-Pyrénées - E. Wat / J. Duntze / P. Jugy / A. Amsili

Une semaine éprouvante au plus près de la nature

"C'est plus éprouvant que ce à quoi je m'attendais !" raconte Abraham Poincheval, quelques instants après être sorti de la statue de 3,20 mètres de haut, installée dans le parc du musée d'Aurignac, à une vingtaine de kilomètres de Saint-Gaudens. Durant toute la semaine, le performeur a perçu la forêt de l'intérieur. Une expérience introspective mêlée de rêves et de mythes. "J'ai failli arrêter", raconte-t-il.

L\'intérieur de la statue de l\'homme lion, dans laquelle est enfermé l\'artiste
L'intérieur de la statue de l'homme lion, dans laquelle est enfermé l'artiste (France 3/ Culturebox)
Pour le soutenir dans son expérience, les habitants de la région venaient nuit et jour lui rendre visite. "C'est un bel hommage à ces hommes préhistoriques, ces premiers artistes qui ont vécu ici, à Aurignac", souligne un spectateur

La performance comme recherche

Pour cette nouvelle performance, Abraham Poincheval a reproduit en grand une statuette du paléolithique, "la plus ancienne statue anthropomorphe connue", selon Joëlle Arches, la directrice du musée de l'Aurignacien, spécialisé dans la préhistoire. L'œuvre originelle, haute de 32 cm, a été taillée dans une défense de mammouth par les premiers homos sapiens arrivés en Europe.
La statuette originale de l\'homme lion
La statuette originale de l'homme lion (France 3/ Culturebox)
Depuis plusieurs années, Abraham Poincheval multiplie les expériences d'enfermement. Il a notamment passé six jours dans une bouteille de verre (2016),  huit jours dans un trou sous une pierre d'une tonne (2017) et deux semaines à l'intérieur d'un ours naturalisé (2015). "Je m'attendais à un truc plus tranquille, mais c'est ce qui est bien, continuer d'être étonné par ses propres pièces", a-t-il confié à propos de "L'homme -Lion".

Cette performance d'une semaine et l'édification de l'homme-lion pour le petit musée d'Aurignac, entre Toulouse et les Pyrénées, s'inscrivait dans le cadre d'une commande publique du ministère de la Culture. La sculpture restera sur place.
Vous êtes à nouveau en ligne