Vente-privée.com s'offre un troisième théâtre à Paris

(Le PDG de vente-privée.com a commencé par s'offrir le Théâtre de Paris en 2013 © MaxPPP)

Le groupe vente-privée.com poursuit ses investissements dans le secteur du divertissement en reprenant l’exploitation du Théâtre des Bouffes Parisiens.

Le groupe vente-privée.com a commencé par s'offrir le Théâtre de Paris en 2013, puis la Michodière également dans la capitale l'année suivante. Aujourd'hui, le spécialiste de la vente en ligne poursuit logiquement sa stratégie de développement en mettant dans son escarcelle le Théâtre des Bouffes Parisiens.

A LIRE AUSSI ►►►vente-privée.com renoue avec la croissance et inaugure sa tour à Paris

Des spectacles de A à Z

En 2009, Jacques-Antoine Granjon, le président fondateur du groupe de vente en ligne, a créé vente-privée Entertainment, une filiale loisirs et culture de vente-privée.com qui vend quatre millions de billets de spectacles par an. En 2014, vente-privée Productions, une société de co-production de spectacle voit le jour. Le groupe de Jacques-Antoine Granjon contrôle donc toute la chaine de production et de commercialisation des spectacles.

Une diversification dans l'air du temps

Le financier Marc Ladreit de Lacharrière, qui possède des parts dans plusieurs sociétés de productions de spectacles, a racheté ces dernières années cinq salles parisiennes.

De son côté, le groupe Lagardère a pris possession du Casino de Paris et des Folies Bergères. Ces rachats par de grands groupes s’avèrent d’autant plus faciles que l’équilibre financier des théâtres privés parisiens reste fragile. Ils ont ainsi beaucoup souffert après l’attentat contre le Bataclan en novembre 2015.

Vous êtes à nouveau en ligne