#SprayforParis : des "bombes de peinture" contre la barbarie

  Exemple de graffiti hommage aux victimes du 13/11/2015 à Paris
  Exemple de graffiti hommage aux victimes du 13/11/2015 à Paris (France 3 / Culturebox)

Depuis les attaques du 13 novembre, les hommages aux 130 victimes se multiplient. A Paris, le monde du street art se mobilise à sa façon : avec des bombes de couleurs. Des graffeurs de tous horizons investissent les murs de la capitale, comme une réponse de liberté face au terrorisme. Des œuvres qui circulent sur les réseaux sociaux via le hashtag #SprayforParis.

Reportage : V. Ponsy / I. Audin / A. Le Luhern

Une déferlante sur les murs de la capitale et d'autres grandes villes du monde, mais également sur internet. Depuis quelques jours, sur twitter et d'autres réseaux sociaux, le hashtag #SprayforParis est l'un des plus recherché et visité. Quand le monde du street art se mobilise contre la terreur et pour l'espoir et la fraternité, cela donne des dizaines d'oeuvres touchantes et pleines de sens qui s'affichent. La célèbre devise de Paris "Fluctuat Nec Mergitur" (Battu par les flots mais ne sombre pas) est déclinée à l'infini par les artistes, en pleine opération de contre-offensive artistique contre la barbarie.
 





Vous êtes à nouveau en ligne