Seydou Keita à l'honneur au Grand Palais

FRANCE 3

Le Grand Palais consacre une exposition au photographe africain décédé il y a quinze ans.

Seydou Keita est rentré dans l'Histoire. C'est la première fois qu'un photographe africain est mis à l'honneur au Grand Palais de Paris. Son regard plein de fierté sur l'Afrique, sur les Africains, sur ces habitants de Bamako embellis par des accessoires. "Ces accessoires permettent à ces clients de dire des choses très simples : "je suis beau, je suis jeune, je suis moderne, je suis riche." Et donc tous ces accessoires vont permettre de soigner une image, de construire une image pour la famille ou leurs proches", déclare Yves Aupetittallot, commissaire général de l'exposition.

Un cadeau devient son accessoire indispensable

Apprenti menuisier, Seydou Keita reçoit de la part de son oncle, un appareil photo et se lance en autodidacte. Très vite, son studio connait le succès. Photographe officiel du gouvernement malien dès 1963, il ferme son studio. Mais l'Occident ne découvre son travail qu'une trentaine d'années plus tard, dans les années 90. Le Grand Palais expose l’œuvre de ce photographe viscéralement attaché à l'Afrique et aux Africains. A découvrir jusqu'au 11 juillet.


Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne