La Renaissance d'Henri II au château de Saint-Germain-en-Laye

Portrait d\'Henri II
Portrait d'Henri II (MAN)

Le château de Saint-Germain-en-Laye rend hommage à un de ses illustres occupants : Henri II. Le père de la Reine Margot et mari de Catherine de Médicis a été éclipsé dans les livres d'histoire par son épouse et son père, François 1er. Homme d'image, il a pourtant marqué la Renaissance.

Être "fils de personnage célèbre" ne garantit ni le même succès, ni la même notoriété. Henri II en est un exemple. Fils de François 1er, il a aussi dû faire face dans l'Histoire à la célébrité de sa fille, la Reine margot et à celle de sa femme Catherine de Médicis.

L'exposition au château de Saint-Germain-en-Laye vient un peu rendre justice à ce roi méconnu qui a pourtant marqué la Renaissance pendant son règne (1547-1559), notamment en conribuant à stabiliser les frontières européennes pendant un siècle. 

Henri II était un roi de l'image. En témoignent les nombreux portraits de lui, de son épouse et de leurs 10 enfants qu'il a fait réaliser en grand format. Certains d'entre eux ont été prêtés exceptionellement par le Palais Pitti de Florence. C'est la première fois qu'ils reviennent en ïle-de-France depuis quatre siècles.

Pour Henri II c'est un peu un "retour à la maison". Le château de Saint-Germain-en-Laye a en effet été longtemps le lieu du pouvoir de la royauté. A une époque où la Cour de France était itinérante, Henri II y passait en moyenne 50 jours par an.

Henri II, Renaissance au Château de Saint-Germain-en -Laye

Jusqu'au 14 juillet 2019

Vous êtes à nouveau en ligne