La patiente et minutieuse restauration des "Bourgeois de Calais" de Rodin

Les Bourgeois de Calais de Rodin
Les Bourgeois de Calais de Rodin (PHILIPPE TURPIN / MAXPPP)

Victime des assauts du temps et des hommes, la célèbre statue avait besoin d'être soignée.

Commandée par la ville à Auguste Rodin en 1884, la statue des Bourgeois de Calais au pied du beffroi est devenue le symbole de la cité. Mais elle porte les traces des outrages du temps, de la pollution et des hommes. Il a fallu en entreprendre la restauration qui s'achève.

La statue hommage à : Eustache de Saint-Pierre, Jacques et Pierre de Wissant, Jean de Fiennes, Andrieu d’Andres et Jean d’Aire, ces notables calaisiens qui s'étaient sacrifiés pour sauver la ville assiégée par les Anglais lors de la Guerre de Cent ans. Elle est devenue un symbole fort de la ville.

Soumise aux embruns de la Côte d'Opale, elle attire les touristes qui s'agrippent aux doigts des personnages pour se hisser parmi eux et se faire photgraphier. De fait, le bronze apparaît à l'état brut, privé peu à peu de sa protection.

Après avoir repositionné la statue de deux tonnes sur son socle et l'avoir nettoyée, il a fallu lui appliquer une cire micro-cristallineà base de noyaux d'abricots pour reconstituer sa couche de protection.

Vous êtes à nouveau en ligne