Quand Doisneau travaillait pour Vogue

France 3

Dans les années 50 et 60, Robert Doisneau a fait des photos de mode pour le magazine Vogue. Une exposition à Versailles rend hommage à ces clichés à partir de mercredi 8 mars.

Ce sont des fêtes grandioses, des dîners délirants, des bals où la richesse s'affiche sans complexe et où les robes de couturiers ne vont servir qu'un soir. Les photos des années 50 prises par Robert Doisneau sont visibles pour la première fois par le grand public à la chapelle de l'ancien Hôpital royal à Versailles (Yvelines). Une exposition rendue possible grâce aux deux filles du photographe, qui montre un Doisneau reporter mondain pour le magazine Vogue.

"J'allais sombrer dans la mollesse" chez Vogue

Quand il travaille pour le magazine de mode au début des années 50, Robert Doisneau met rapidement fin à ses contrats. "J'allais sombrer dans le confort et la mollesse. J’avais acheté une baignoire et une voiture, je n'avais plus besoin de rien dans la vie", expliquait le photographe en 1986.

Ses filles, Annette et Francine, ont retrouvé ces photos méconnues dans l'atelier de leur père. Très méthodique, Robert Doisneau a laissé derrière lui plus de 500 000 négatifs, tous classés et réfrigérés. Jusqu'à sa mort, en 1994, il a fait des photos tous les jours surtout sur les quartiers populaires et leur population. En 60 tirages originaux, on découvre à Versailles à partir de mercredi une autre facette de son talent.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne