Salvador Dalí dans l'objectif des photographes : deux expositions à Perpignan

Perpignan rend hommage à Salvador Dali au travers de 2 expositions photos, 30 ans après la disparition du peintre. 
Perpignan rend hommage à Salvador Dali au travers de 2 expositions photos, 30 ans après la disparition du peintre. 

La ville de Perpignan présente jusqu'au 31 mars 2019 deux expositions photos consacrées à Salvador Dalí. La première, "Dalí hommage" montre des clichés de l'artiste catalan pris par les plus grands photographes du monde. La seconde, "Dalí vu par les photographes de L’indep’" (journal l'Indépendant) montre un Dalí pris sur le vif et sans doute plus accessible.

Ces deux expositions sont organisées à l'occasion du trentième anniversaire de la mort de Salvador Dalí, le 23 janvier 1989 à Figueras en Espagne. L'occasion de découvrir différents visages du maître du surréalisme. Certaines photos sont mondialement connues, d'autres sont exposées pour la première fois. Mais toutes ont un point commun, elles montrent à quel point l'artiste aimait capter l'attention de l'objectif.

Reportage : A. Cheron / F. Savineau / J. Olivier

"Dali hommage"

Les photos présentées à l'espace Dalí, au couvent des Minimes à Perpignan sont signées Robert Whitaker, Jean-Pierre Leloi, Marc Lacroix, Pierre Boulat, Francesc Català Roca ou encore Jean-Marie Perrier. Les tirages exceptionnels sont présentés sur différents supports, tels l’aluminium ou montés sur cadre, des diasecs (contrecollage sous plexiglass), mais aussi les six lithographies des affiches de la SNCF. On y voit le personnage médiatique, celui qui savait se mettre en scène.
Dali savait que l'immortalité passait par la photo et il savait que les photographes étaient là pour remplacer les peintres. A l'époque les peintres étaient surtout des portraitistes. Ici, on retrouve les plus grands noms de la photo du siècle.Jean Casagran
Commissaire de l'exposition
(Espace Dali Perpignan, capture d'écran)

Dalí vu par les photographes de L’indépendant

Cette exposition est présentée au siège du journal L'indépendant. Loin des célèbres clichés de l'artiste, on découvre un homme plus accessible. Salvador Dalí a été pris sur le vif par des photographes du journal, sur une période allant des années 50 aux années 80. La trentaine de tirages, nous montre tout l’intérêt que Dalí avait pour la région de Perpignan.
Cliché pris par un photographe du journal l\'Indep\' 
Cliché pris par un photographe du journal l'Indep'  (L'indep' capture d'écran)

 

Vous êtes à nouveau en ligne