Photographie : Reims au fil du temps et des clichés

FRANCE 3

Un photographe rémois a eu l'idée originale de superposer les anciens clichés de la ville avec des photos actuelles. Un moyen de mesurer l'évolution de la Cité des rois.

Vincent Zénon Rigaud, photographe originaire de Reims (Marne), s'est plongé dans le passé de sa ville depuis 2012. Il repère d'abord de manière très précise l'angle de vue d'une photo historique. "Il faut essayer de se mettre dans ses baskets. Essayer de comprendre comment il a fait, comment il a conçu son image. Je devine qu'il n'avait pas assez de recul par rapport à sa focale. Il fallait qu'il aille à une extrémité de la place, sinon il avait un plan trop serré", explique le photographe. Aucune rue historique ne lui échappe. À son retour au bureau débute un travail minutieux permettant de ressortir son style.

Entre passé et présent

"Une fois que j'ai réussi à avoir une photo identique à la photo d'avant, j'ai deux choix : soit j'en fais une vidéo, soit j'en fais une seule photo avec deux images et un seul cadre. J'ai souvent des dilemmes. Quelle partie du passé je ne montrerai pas pour pouvoir montrer une partie du présent ?", détaille le technicien. Une vingtaine de photos au passé recomposé nourrissent la bibliothèque Carnegie. Les témoins de l'évolution urbaine et architecturale de la ville de Reims. "J'ai presque le film de l'histoire de Reims dans ma tête.(...) Je me balade à Reims et je peux me projeter mentalement son visage à la belle époque, pendant la guerre et pendant les années folles", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne