La vie des émigrés polonais dans le nord de la France : un trésor photographique exposé au Louvre-Lens

Boucherie-charcuterie - Kasimir Zgorecki - 1920-1930 
Boucherie-charcuterie - Kasimir Zgorecki - 1920-1930  (adagp / CRP Hauts-de-France)

Kasimir Zgorecki a photographié la vie des émigrés polonais dans le bassin minier du Nord de la France au début du 20e siècle. Une centaine de ses clichés réalisés dans l'entre-deux-guerres seront exposés au musée du Louvre-Lens à compter du 25 septembre prochain. 

Des milliers de négatifs sur plaque de verre datant principalement des années 1920 et 1930 : c'est le trésor inestimable que Frédéric Lefever a découvert dans les années 1990 dans le grenier familial. Kasimir Zgorecki, le grand-père de son épouse, s'est installé à Rouvroy dans le Pas-de-Calais après avoir quitté la Ruhr, en Allemagne, où son père travaillait comme mineur de fond. C'est là qu'il fait ses premiers pas comme photographe profesionnel. 

Le quotidien des familles polonaises 

Le jeune Polonais découvre le métier en se mettant en scène. "Il va utiliser son propre corps comme modèle pour apprendre la photographie", raconte Frédéric Lefever. "Quand il fait ses auto-portraits, il a entre 18 et 20 ans, il est chez son oncle qui l'initie à la photographie. Il va tester les éclairages. Il va tester les ombres. Il va tester aussi les déguisements." Il ouvre ensuite son studio de photographies où il réalise des travaux de commande. 

Quelques années avant l'arrivée de Kasimir Zgorecki, il y a un siècle tout juste, la Pologne signait avec la France une convention organisant l'émigration et l'immigration entre les deux pays. De nombreux travailleurs polonais arrivent alors dans le bassin minier du nord de la France. Portraits de famille, mariages ou encore photographies post-mortem, les clichés de Kasimir Zgorecki racontent l'entre-deux-guerres et la vie quotidienne des travailleurs polonais et de leurs familles tout juste installées dans leur pays d'accueil.

C'est une représentation très riche de la communauté. Sur les photos des façades de magasin, les familles arborent fièrement leur réussite.Caroline Tureck, co-commissaire de l'exposition "Photographier la Petite Pologne"

Portrait folklorique Kasimir Zgorecki 1932 - Fonds Frédéric Lefever
Portrait folklorique Kasimir Zgorecki 1932 - Fonds Frédéric Lefever (adagp)

Son travail à la fois sobre et touchant sera exposé au Louvre-Lens du 25 septembre 2019 au 30 mars 2020. Une exposition au Pavillon de verre où l'on pourra découvrir une centaine de photographies en noir et blanc dont une large part de tirages inédits réalisés pour l'occasion.

Vous êtes à nouveau en ligne