La mode de l'exploration urbaine ou urbex

FRANCEINFO

L'exploration urbaine est un concept qui se développe depuis les années 90. Certains se livrent à l'urbex un peu par hasard sans connaître la mouvance, parce qu'ils tombent sur des lieux désertés. D'autres découvrent la pratique via le net ou leur entourage.

Jérôme pratique l'exploration urbaine, appelée urbex. "On est en harmonie avec la nature. Souvent, il n'y a pas de bruits à part le bruit des oiseaux et certains autres animaux, sinon c'est surtout le calme", confie à franceinfo celui qui pratique cette activité depuis 2015.

Usines désaffectées, châteaux à l'abandon, vieilles fermes sont les terrains de jeu des amateurs d'urbex. Le concept est né dans les années 90. Il compte de plus en plus d'adeptes. Leur objectif : faire les plus belles photos.

Attention danger

C'est un tourisme alternatif et une recherche artistique, mais ce n'est pas sans risque. "Il y a quand même beaucoup de dangers. Un simple trou par exemple dans un plancher peut entraîner une chute de plusieurs mètres. Ça peut arriver à chaque instant. Chaque moment d'inattention peut être fatal", souligne Jérôme.

Vous êtes à nouveau en ligne