Exposition "Divine Marilyn" à Paris : l’icône d'Hollywood sous l'objectif intime de Milton Greene et de Sam Shaw

Marilyn Monroe photographiée par le photographe de mode Sam Shaw
Marilyn Monroe photographiée par le photographe de mode Sam Shaw (Sam Shaw Inc., courtesy Shaw Family Archives, Ltd.)

C’est une première en France. Les clichés des plus grands photographes qui ont immortalisé Marilyn Monroe sont réunis au sein d’une même exposition. Près de 300 photos et documents de la star sont à découvrir à la galerie Joseph, au cœur du quartier du Marais.

La beauté et la fragilité de Marilyn Monroe vues par André de Dienes, Sam Shaw, Milton Greene et Bert Stern. L’exposition Divine Marilyn regroupe les photos de ces quatre grands noms de la photographie. Un événement culturel à voir jusqu’au 22 septembre.

Après Steve McQueen ou encore Johnny Hallyday, c’est au tour de Marilyn Monroe d’investir les murs de la galerie Joseph. Une nouvelle exposition plonge le visiteur dans l’intimité de l'actrice américaine des années 1950-60, de son enfance à sa dernière séance de pose quelques semaines avant sa mort.

Des premiers clichés d'André de Dienes  à la célèbre photo de Sam Shaw

En visitant l'exposition, le public assiste à la métamorphose de la jeune Norma Jeane Baker sous l’objectif d’André de Dienes. Le photographe américano-hongrois fut, en 1945,  l’un des premiers à photographier Marilyn, à l’époque jeune mannequin âgée de 19 ans. C’est lui qui immortalisera la transformation physique de la jeune femme qui passe, en quelques mois, de la midinette à la femme fatale. Des photos de mode aujourd’hui cultes.  

Devenue une star du cinéma, Marilyn rencontre Sam Shaw. Il la suivra tout au long de sa carrière sur les plateaux de tournage et signera l’une des photos les plus célèbres du 7e art : Marilyn en robe blanche sur la bouche de métro à l’occasion du tournage de Sept ans de réflexion.

Marilyn Monroe
Marilyn Monroe (Sam Shaw Inc., courtesy Shaw Family Archives, Ltd.)

Marilyn, femme fragile sous l'objectif de Milton Greene 

Autre photographe qui a compté dans la vie de l’actrice, Milton Greene. Comme ses confrères, il devient un ami. L’exposition Divine Marilyn montre d’ailleurs des clichés de Marilyn avec le fils du photographe.

Là, c’est moi, en train de donner à boire à Marilyn. Ici, c’est en Californie pendant le tournage du film Bus stop, je devais avoir trois ans.Joshua Greene,fils du photographe Milton Greene

Milton Green est l’un des rares photographes à avoir regardé Marilyn Monroe non pas comme un sex-symbol mais comme une femme naturelle, spontanée, souvent mélancolique. C’est d’ailleurs lui qui l’incite à quitter Hollywood et à monter sa propre société de production. Il réalisera plus de 5000 clichés de la star. Certains ont failli disparaître à jamais.   

Ce que les gens ignorent, c’est que la plupart des photos couleurs que mon père a prises de Marilyn Monroe ont été détruites parce qu’elles n’avaient pas été conservées correctement. Beaucoup de photos exposées ici ont été réintroduites dans les années 1990-2000, lorsque que j’ai pu digitaliser tout ce travail et lui redonner vie. Joshua Greene,fils du photographe Milton Greene

Marilyn Monroe
Marilyn Monroe (MILTON H. GREENE)

La dernière séance avec Bert Stern 

Comme Milton Green, Bert Stern s’est plus intéressé à la femme et à ses failles, qu’à la star. Il photographiera Marilyn quelques semaines avant sa mort.  

Bert Stern lui demande de ne pas être maquillée ou très peu. Elle se livre à lui d’une façon absolument incroyable. Cela génère des photos où l’on découvre un visage d’une grande fragilité. Ghislaine Rayer, commissaire de l'exposition

Ce shooting, appelé La dernière séance, dura près de trois jours. Bert Stern pris quelques 2500 clichés. Des photos qui ont immortalisé à jamais la véritable Marilyn.

Marilyn Monroe en 1962
Marilyn Monroe en 1962 (Bert Stern Estate/Staley-Wise Gallery, New York/ Courtesy Galerie Dina Vierny, Paris)

L'exposition "Divine Marilyn" est à découvrir jusqu'au 22 septembre 2019 à la Galerie Joseph (116 rue de Turenne, 75003 Paris).  Tous les jours de 11h à 20h, y compris les jours fériés, nocturnes les vendredis et samedis jusqu’à 22h.

Vous êtes à nouveau en ligne