"Paysages cassés", les fêlures de la Grande Guerre à Amiens

L\'exposition \"Paysages cassés\" à la Maison de la Culture d\'Amiens 
L'exposition "Paysages cassés" à la Maison de la Culture d'Amiens  (Sylvie Gosselin )

Pour célébrer le centenaire de la Première Guerre Mondiale, la galerie 3A a demandé à 12 artistes de plancher sur le thème "Paysages cassés". Leurs œuvres présentent des paysages menaçants, conflictuels, mélancoliques ou obscurs. Elles sont exposées jusqu'au 6 novembre à la Maison de la Culture d'Amiens.

Reportage : Colombine Denis et Christelle Sivatte 
La galerie associative d'art actuel 3A a choisi les "paysages cassés" comme thème de recherche artistique. Elle a soumis ce thème à 12 artistes contemporains qui ont accepté de jouer le jeu. Vidéo, son, dessin, installation, céramique, gravure, peinture... Ils ont opté pour toutes sortes de supports pour exprimer leur vision du sujet. Leurs oeuvres, très différentes, ne font pas forcément de référence directe à la guerre de 1914, mais évoquent les notions de cassure, de fêlure ou de rupture. 
\"Zone de perturbation\" de Olivier Michel et Anna Buno 
"Zone de perturbation" de Olivier Michel et Anna Buno  (Olivier Michel )
Pour l'exposition, les plasticiens Olivier Michel et Anna Buno ont réalisé une fresque à quatre mains intitulée "Zone de perturbation". Cette oeuvre éphémère a été créée sur l'un des murs de la Maison de la Culture et elle disparaîtra à l'issue de l'exposition.  
Olivier Michel et Anna Buno en pleine création 
Olivier Michel et Anna Buno en pleine création  (Olivier Michel )
Anna Buno et Olivier Michel en pleine création 
Anna Buno et Olivier Michel en pleine création  (Olivier Michel )
L'exposition présente également des oeuvres de Carole Beugniez, Rachid Boukharta, Vincent Mauroux, Hélène Naty, Thibault Papin, Marie-Claude Quignon, Stéphanie Smalbeen, Philippe Thibaut et Laurence Tuot. 

"Paysages cassés"
jusqu'au 6 novembre à la Maison de la Culture d'Amiens
2 place Léon Gontier
80 000 Amiens 

Vous êtes à nouveau en ligne