Les intermittents s'invitent aux Molières

(© Maxppp)

Les 26e Molières ont récompensé lundi soir les meilleurs spectacles de l'année, avec pour invités surprise les intermittents du spectacle, venus protester contre la baisse des budgets de la culture et la nouvelle convention chômage.

Une centaine d'intermittents ont manifesté lundi soir devant le théâtre des Folies-Bergère à Paris, où était enregistrée la 26e cérémonie des Molières, ensuite diffusée en différé sur France 2. Les manifestants ont pu négocier un passage antenne de deux minutes. Ils demandent au ministre du Travail François Rebsamen de ne pas agréer la convention sur leur statut, qui n'a selon eux pas pris en compte leurs propositions et pénalise les plus petits revenus.

Cette cérémonie marquait le retour des Molières, après trois années d'absence, dues aux dissensions dans le théâtre privé. Nicolas Bedos a animé la soirée, truffée de sketches avec de nombreuses vedettes, de Denis Podalydès à Valérie Lemercier en passant par Florence Foresti, Yvan Attal et Elsa Zylberstein. Michel Bouquet, 88 ans, a reçu un Molière d'honneur.

Voici la liste des principaux lauréats de cette soirée : 

Meilleur spectacle du théâtre public :  "Paroles gelées" d'après Rabelais, mise en scène Jean Bellorini

Meilleur spectacle du théâtre privé :  "Le Père" de Florian Zeller

Révélation féminine : Jeanne Arenes ("Le Cercle des illusionnistes", mis en scène par Alexis Michalik)

Révélation masculine : Grégori Baquet ("Un obus dans le coeur" de Wajdi Mouawad)

Meilleure comédienne d'un spectacle public : Valérie Dréville ("Les Revenants" mis en scène par Thomas Ostermeier)

Meilleur comédien d'un spectacle public : Philippe Torreton ("Cyrano de Bergerac" mis en scène par Dominique Pitoiset)

Meilleur comédienne d'un spectacle privé : Isabelle Gélinas ("Le Père" de Florian Zeller)

Meilleur comédien d'un spectacle privé : Robert Hirsch ("Le Père")

Meilleur comédien "seul en scène" : Grégory Gadebois ("Des Fleurs pour Algernon")

Vous êtes à nouveau en ligne