Le musée de la dentelle d’Alençon présente son exceptionnel voile de mariée

Le voile de mariée acquis 65 000 euros aux enchères exposé au musée d\'Alençon 
Le voile de mariée acquis 65 000 euros aux enchères exposé au musée d'Alençon  (Capture d'image France 3/Culturebox)

Le musée d'Alençon expose sa dernière acquisition. Un voile de mariée tout en dentelle d'Alençon adjugé 65 000 euros par le prestigieux Hôtel Drouot. Une véritable œuvre d’art.

Sept mètres carrés de dentelle d’une rare beauté. Le musée a dévoilé sa plus belle acquisition au public. Ce voile de mariée en point d’Alençon qui date du 19e siècle aurait nécessité près de 500 000 heures de travail.

Reportage : D. Migniau / N. Corbard / B. Odolant

Un trésor 

La conservatrice du musée d’Alençon n'en revient toujours pas d’avoir acquis aux enchères ce trésor.

C'est un très grand moment pour le musée d’accueillir dans ses collections une pièce vraiment exceptionnelle par sa taille, par sa qualité technique, par son raffinement.

Johanna Mauboussin, conservatrice du musée des beaux-arts et de la dentelle
d'Alençon 

Vaste élan de solidarité 

Le voile appartenait à un collectionneur privé. Il a fallu déployer beaucoup d’énergie pour réunir les fonds. Une souscription a été ouverte. Une centaine de donateurs se sont manifestés.

C’est dire l’intérêt qu’ont eus les Alençonnais à acquérir cette pièce qui est aussi une propriété collective.Marie-Noëlle Charuel, présidente de "La dentelle au point d'Alençon"


Dans les prochaines semaines, le musée va être repensé afin de donner une place de choix à cette magnifique dentelle d'Alençon. Reste à découvrir à présent  l'histoire de ce voile, de cette femme d'un certain rang qui a eu l'honneur de le porter.   
Vous êtes à nouveau en ligne