Henri Cartier-Bresson

Ce cliché pris en juin 1945 par Henri Cartier Bresson, montre une femme, ex-prisonnière, giflant une autre femme qu\'elle a reconnue comme étant la personne qui l\'a dénoncée à la Gestapo.

Décryptage : dans l'oeil de Cartier-Bresson, la violence de la Libération

Willy Ronis Prise de parole aux usines Citroën – Javel, 1938 - Exposition « Photographie, arme de classe » Centre Pompidou

"Photographie, arme de classe" au Centre Pompidou: naissance de la photo engagée

Les nouveaux locaux de la Fondation Henri Cartier-Bresson : le mur des \"perles\" des archives (5 novembre 2018)

La Fondation Cartier-Bresson ouvre ses nouveaux locaux au centre de Paris avec une exposition Martine Franck

Fondation Cartier-Bresson en 2008

Photographie : la Fondation Cartier-Bresson déménage et s'agrandit à la rentrée

Le regard d'Henri Cartier-Bresson sur le Nord-Pas-de-Calais

Le regard d'Henri Cartier-Bresson sur le Nord-Pas-de-Calais

A gauche, Henri Cartier-Bresson, Foule attendant devant une banque pour acheter de l\'or pendant les derniers jours du Kuomintang, Shanghai, Chine, décembre 1948, à droite, l\'affiche du Centre Pompidou, à partir d\'un portrait du photographe par George Hoyningen-Huene, 1935

Tout Cartier-Bresson au Centre Pompidou

Vous êtes à nouveau en ligne