Diego Vélasquez célébré au Grand Palais

FRANCE 3

La première rétrospective en France du maître de la peinture espagnole Diego Vélasquez ouvre ses portes au Grand Palais, à Paris.

Maître du 17e siècle, génie de la peinture espagnole, Diego Vélasquez s'installe à Paris au Grand Palais jusqu'au 13 juillet. Le public est invité, dès mercredi 25 mars, à découvrir les toiles du maître. L'exposition propose certains tableaux rares, comme La Vénus au miroir, seul nu peint par Vélasquez.

Un peintre difficile à avoir

Le peintre étant très peu présent dans les musées français, le conservateur du Louvre a dû déployer beaucoup d'énergie pour faire venir du monde entier ces 64 chefs-d'oeuvre. "Une exposition Vélasquez est toujours difficile à monter justement en raison de la rareté de ses tableaux, de leur concentration au Prado qui a une règle stricte de ne pas prêter plus d'un certain nombre pour une même exposition", explique Guillaume Kientz, conservateur, au micro de France 3. Souvent fleurons des collections, les Vélasquez ne sont par ailleurs pas prêtés facilement par leur propriétaire.

Peintre officiel de la cour royale d'Espagne durant 30 ans, Diego Vélasquez immortalisera ces enfants dont la présence est absolument fascinante, notamment par la puissance des regards qui influencera de nombreuses générations de peintres.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne