La plasticienne Anne-Lise King invente l'art polarisant à la fois invisible et multicolore

L\'art polarisant \'Anne-Lise King
L'art polarisant 'Anne-Lise King (France 3 Marseille G. Carra)

Ses oeuvres n'apparaissent que lorsque l'on regarde à travers un filtre particulier. Entre art et gadget.

On reste encore davantage étonné par la technique que par la création elle-même. L'oeuvre graphique signée de l'artiste marseillaise Anne-Lise King reste invisible jusqu'à ce qu'un filtre polarisant soit placé entre elle et les yeux du spectateur. Apparaît alors l'image elle-même. Et ce n'est toujours pas d'elle que l'on parle.

De là à considérer l'art polarisant comme un gadget plus que comme une discipline à part entière, il n'y a qu'un pas. Il faudra attendre pour savoir si elle se developpera plus dans les galeries d'art ou dans les magasins de décoration. La démarche est intrigante parce que nouvelle, elle ne révolutionne pas pour autant le geste créatif.

Vous êtes à nouveau en ligne