Dark Vador acquitté à l'issue de son procès

(Les Stormtroopers sécurisent l’accès du procés Vador au Grand Rex à Paris © Mathilde Lemaire/Radio France)

Verdict inattendu lundi soir au Grand Rex à Paris : à deux jours de la sortie en salle du 7ème volet de la saga "Star Wars", le sombre cyborg masqué créé par Georges Lucas devait répondre de ses actes dans une parodie de procès organisé par la Fédération Francophone de Débat.

Dark Vador sur le banc des accusés ! C'était ce lundi soir au Grand Rex à Paris. A deux jours de la sortie en salle du 7ème volet de la saga Star Wars, le sombre cyborg masqué créé par Georges Lucas devait répondre de ses nombreux actes de cruauté dans une parodie de procès organisé par la Fédération Francophone de Débat.

Certains des plus grands avocats du barreau de Paris, dont Maitre Eric Dupont-Moretti se sont pris au jeu, accompagnés d'étudiants en droit, pour incarner en robe et dans l'improvisation les différents acteurs de ce procés atypique : juges, procureur, jurés et avocats bien sûr, qui avaient la lourde tâche de défendre l'incarnation maléfique du "côté obscur de la force" !

Accusé notamment "d'abandon d'enfants ", "d'abus de confiance de la force" , "d'abus de bien social contre les Jedis" et de "génocide à l'encontre des habitants de l'étoile de la Mort", Dark Vador est pourtant ressorti libre du Grand Rex, transformé pour l'occasion en véritable tribunal intergalactique.

Un acquittement obtenu par des plaidoiries enlevées, mais surtout grâce à la mansuétude du public puisque c'est finalement lui qui a rendu son jugement ....à l'applaudimètre !

Le procès de Dark Vador, un reportage de Mathilde Lemaire
--'--
--'--

A LIRE ICI ►►► Generation Jedi, une enquête inédite de France Info 

Vous êtes à nouveau en ligne