Au Musée d'Orsay, l'exposition "Degas à l'Opéra" tire sa révérence avec le chanteur italien Massimo Mannarino

Massimo Mannarino au Musée d\'Orsay
Massimo Mannarino au Musée d'Orsay (D. Tanchereau / France Télévisions)

L'exposition, qui a attiré près de 530 000 visteurs, s'achève dimanche 19 janvier. Cinq mille visiteurs ont participé à la "Curieuse nocturne" musicale du jeudi 16 janvier.

C'était soir de fête, hier, au Musée d'Orsay. Pour marquer les derniers jours de l'exposition Degas à l'Opéra, les 5000 visiteurs on eu droit à une déambulation en musique, sur les chansons d'une des stars de la scène pop italienne, Alessandro Mannarino.

Pour sa première en France, Alessandro Mannarino n'a pas fait vibrer le Zénith ou l'Accor Arena, mais le Musée d'Orsay. Parmi les 5000 visiteurs venus participer à cette Curieuse nocturne, beaucoup de compatriotes de la star italienne. "Ça associe un des musées les plus intéressants de Paris à l'un des artistes de la nouvelle scène italienne. C'est cool" se réjouit un visiteur.

Les racines napolitaines de Degas

Cette soirée musicale, le Musée d'Orsay l'a voulue comme un hommage au carnaval de Paris qui, pendant cent ans a été la plus grande fête de France au XIXe siècle, et aux racines napolitaines de Degas.

On a choisi Mannarino parce que à la fois la poésie, la beauté et l'engagement de ses chansons nous rappellent les artistes du XIXe siècle qui sont ici au musée.Arthur BinoisResponsable de la programmation au Musée d'Orsay

Il reste deux jours au public pour venir admirer l'exposition Degas à l'Opéra qui a attiré près de 530 000 visiteurs depuis le 24 septembre.

Nocturnes exceptionnelles au Musée d'Orsay les samedi 18 et dimanche 19 janvier 2020 de 18h15 à 22h pour vister l'exposition, qui prendra ensuite la direction de Washington.

Vous êtes à nouveau en ligne