Italie : l'œuvre de Banksy, volée à Paris, retrouvée dans une ferme des Abruzzes

FRANCE 3

Volée l’an dernier, l'œuvre de la "jeune fille triste", réalisée par Banksy en hommage aux victimes du Bataclan, a été retrouvée en Italie, dans les Abruzzes. Une conférence de presse a eu lieu à Rome (Italie), jeudi 11 juin. Les précisions du journaliste Alban Mikoczy, en duplex sur place. 

Toute l’œuvre de l’artiste Banksy pourrait être racontée dans un film à rebondissements. Une conférence de presse a eu lieu à Rome (Italie), jeudi 11 juin, pour annoncer que l'œuvre de la jeune fille triste, signée de l’artiste Banksy et volée à Paris l’an dernier, a été retrouvée dans le centre de l’Italie. "Beaucoup de questions restent en suspens dans cette affaire. Il y a une seule certitude : cette porte est bien la porte dessinée par Banksy en hommage aux victimes de l’attentat du Bataclan en 2015. Cette porte, volée à Paris au mois de janvier 2019, a été retrouvée mercredi matin dans une ferme isolée des montagnes des Abruzzes, dans le centre de l’Italie", indique le journaliste Alban Mikoczy, en duplex depuis Rome (Italie).

Les enquêteurs vont tenter de remonter la filière

"Comment la porte est-elle arrivée jusque-là ? C’est ce que les enquêteurs vont devoir déterminer. Ils entendent la famille qui vit dans cette ferme, une famille d’origine chinoise qui dit ne rien connaître de la valeur de l’œuvre, mais seulement savoir que cette œuvre est stockée ici à la demande du propriétaire. Les enquêteurs recherchent ce propriétaire. Ils vont l’entendre pour savoir si lui est au courant, et tenter de remonter une éventuelle filière, pourquoi pas des commanditaires qui pourraient être à l’origine de ce vol", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne