Art : un Centre Pompidou ouvre ses portes à Shanghai

France 2

Ce mardi 5 novembre 2019, Emmanuel Macron a profité de sa visite en Chine pour inaugurer le centre Pompidou de Shanghaï. C'est la troisième antenne à l'étranger de la célèbre institution parisienne, la première hors d'Europe.

Aux abords du fleuve Huangpu, qui traverse Shanghaï, le dernier né du Centre Pompidou tranche avec le paysage. Trois cubes de verre et de béton et un espace de plus de 20 000 m2. À l'intérieur, les employés donnent les derniers coups de pinceau et réalisent les derniers préparatifs. Ils finissent d'exposer les œuvres prêtées par le musée parisien, des tableaux de Pablo Picasso, Joan Miró, mais aussi d'artistes contemporains. Avant l'ouverture au public, ils sont inspectés un à un pour s'assurer qu'ils n'ont pas été abîmés pendant le transport.

Shanghaï : ville mondiale

"Je suis très fière de voir ces œuvres à Shanghai. Les gens n'auront pas besoin de voyager en dehors de Chine pour les voir", explique la conservatrice, Wen-Ting Chen. Pendant cinq ans, le musée parisien apportera son expertise et prêtera son nom à son partenaire, une antenne chinoise propriétaire de ses murs. À Shanghaï, depuis quelques années, l'art contemporain s'expose et la ville s'efforce de devenir une ville mondiale et moderne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne