Allemagne : les vitraux d'une église remplacés par des radiographies

L'église de la Sainte-Croix de Giesing à Munich en Allemagne a pris les allures d'un musée d'art contemporain. Ses vitraux ont été remplacés par des radiographies.

Volonté de se démarquer ? D'innover ? D'être plus contemporaine ? L'église Sainte-Croix de Giesing, située à Munich (Allemagne), fait parler d'elle. Depuis quelques jours, elle ressemble à un musée à ciel ouvert ou à… un bureau de médecin. En tout, 1 000 radiographies médicales de poumons ont été installées à la place des vitraux. Certaines ont été fournies par les fidèles eux-mêmes. Les avis sont partagés. "Ma réaction spontanée est de penser à un hôpital, à des médecins. Mais qu'est-ce que cela a à voir avec l'Église ?", se demande une femme. "Cela transporte notre attention ailleurs. Surtout pendant la messe, on peut se sentir concerné", se réjouit une autre.

L'œuvre de Christophe Brech

Cette transformation est l'œuvre de l'artiste allemand Christophe Brech. Elle est présentée comme une métaphore de la vie : "L'homme commence sa vie avec le premier souffle et la termine avec le dernier. Dieu respire en lui". Tel est son message. Il avance que dans certaines radios, on y voit la croix de Jésus, représentée par la clavicule et la colonne vertébrale.

Vous êtes à nouveau en ligne