Journées du Patrimoine : visitez les nouvelles galeries de Saint-Quentin, l'un des premiers temples de l'art déco

France 2

Elles ont été globalement maintenues : les Journées du Patrimoine vont permettre de découvrir les secrets de bâtiments fermés au public le reste de l’année. Parmi eux, l’un des premiers temples de l’art déco : les nouvelles galeries de Saint-Quentin.

Depuis 2012, la mairie de Saint-Quentin ouvre au public un endroit hors-normes lors des Journées du Patrimoine. Les 19 et 20 septembre prochain, c'est un ancien magasin de la commune qui va s'offrir aux curieux : les nouvelles galeries, l’un des premiers bâtiments art déco français. Des décors en forme de palme, des colonnades, des lignées épurées : tel est le style art déco. Les plans des nouvelles galeries datent pourtant de 1922, trois ans avant la naissance officielle du mouvement, et l’architecte a vu grand : 3400 mètres carrés sur 5 niveaux, et des colonnes allant jusqu’à 22 mètres de haut. Un lieu oublié durant un demi-siècle, mais qui garde un état de conservation étonnant. Inauguré en 1927, il a été bâti sur les ruines d’un établissement détruit pendant la première guerre mondiale.

"Une cathédrale du commerce"

"Des influences antiques, orientales et cubiques se superposent", indique Victorien Gorges, directeur du patrimoine à la mairie de Saint-Quentin. Le magasin a été déserté par les clients en 1936 puis laissé à l'abandon à compter de 1963, avec des étages condamnées, et laissés entièrement intacts.

Vous êtes à nouveau en ligne