Notre-Dame : y aura-t-il assez de pierres pour reconstruire ?

France 2

L'immense volume de pierres qu'il faudra remplacer pour la restauration de Notre-Dame de Paris pourrait faire craindre une pénurie.

On a beaucoup parlé des milliers de chênes qui seraient nécessaires à la reconstruction de Notre-Dame de Paris, mais il ne faut pas oublier les pierres, car beaucoup ont été altérées par l'incendie du 15 avril. Il va falloir les remplacer. Les carrières de Seine-et-Marne vont tourner à plein régime pour alimenter le chantier, sans assurance que ce soit suffisant. Sur le chantier de la cathédrale, une géologue des monuments historiques s'assure qu'on puisse trouver de nouvelles pierres correspondant aux anciennes.

Plusieurs calcaires différents

"Je fais un petit prélèvement pour regarder les fossiles qu'il contient, qui vont nous donner des indications sur l'étage géologique, et donc sur la zone de carrière éventuelle de provenance", explique Lise Leroux. Car Notre-Dame de Paris est composée de plusieurs calcaires différents. À 70 km de Paris, une grande carrière est exploitée depuis 30 ans et pourrait servir à approvisionner Notre-Dame. Lise Leroux parle d'éventuels problèmes de volumes d'approvisionnement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne