Notre-Dame de Paris : sa reconstruction est "l'occasion de faire travailler le tissu artisanal d'exception" de la France, positive Ricciotti

France 3

L'architecte Rudy Ricciotti est l'invité du Soir 3, mardi 16 avril, pour parler de la reconstruction de Notre-Dame de Paris, incendiée la veille.

"Chacun a fait le constat d'un désastre patrimonial. Il faut tourner la page et envisager le futur en positivant sur cette situation dramatique. Positiver en se rappelant que Notre-Dame de Paris est un territoire de libertés depuis huit siècles", affirme l'architecte Rudy Ricciotti dans le Soir 3, mardi 16 avril.

"L'état des lieux est compliqué tant que le lieu n'est pas totalement accessible. Mais on a en France assez de savants et d'experts dans les monuments historiques à qui on peut faire confiance. On a un tissu artisanal d'exception en matière patrimoniale et c'est l'occasion de le faire travailler", positive celui qui a été récompensé notamment par le Grand Prix d'architecture.

La flèche fera débat

Emmanuel Macron parle de cinq ans pour reconstruire. "Tout est possible. Tout dépend des moyens qu'on y mettra. Je crois plutôt qu'il faut trois ans d'étude et trois ans de chantier. En tout cas, le pays a la possibilité de reconstruire à l'identique ou non", assure Rudy Ricciotti.

"Sur la physionomie générale de Notre-Dame, il faut retrouver le volume de toiture, être dans le même récit, la même narration. C’est une architecture extrêmement fragile et féminine", estime l'auteur du livre L'Exil de la beauté. Et de conclure : "Il y aura débat, notamment sur la flèche".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne