Architecture : à quoi vont ressembler les villes de demain ?

Dans le contexte de canicule, à quoi vont ressembler les villes de demain ? Architectes et urbanistes dessinent déjà des espaces végétalisés au cœur de villes de plus en plus exposées aux fortes chaleurs.

Dans quelques années à Paris, les immeubles haussmanniens et les façades de la rue de Rivoli pourraient être surplombés de tours végétalisées. Un projet pensé par un architecte belge pour l'horizon 2050 dans l'optique de refroidir les rues suffocantes de la capitale."Toutes les façades en pierre des bâtiments haussmanniens et tout le goudron et la pierre du trottoir absorbent le rayonnement solaire pour le restituer la nuit. C'est-à-dire qu'au coeur de Paris, nous avons une température de 10° supérieure la nuit par rapport à la campagne qui elle arrive à se rafraîchir", développe l'architecte Vincent Callebaut.

Panneaux photovoltaïques le jour et stations hydroélectriques la nuit

L'architecte imagine des bâtiments qui produisent plus d'énergie qu'ils n'en consomment, notamment grâce à des panneaux photovoltaïques le jour et des stations hydroélectriques la nuit qui produiraient des cascades.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne