A la découverte de Japan Expo

(© Radio France - Arnaud Racapé)

Fondée en 1999, Japan Expo est aujourd'hui un festival majeur en France, où 260.000 visiteurs vont se presser jusqu'à dimanche, au Parc des expositions de Villepinte, pour découvrir, et consommer de la culture japonaise. Du manga bien sûr, mais pas seulement.

La culture pop japonaise marche toujours aussi bien en France et en Europe : en termes de production, les mangas représentent près de 40 % des bandes dessinées sur le marché français. Un engouement que l'on retrouve à Japan Expo, au Parc des expositions de Villepinte, près de Paris.

L'événement créé il y a quinze ans dans l'anonymat des sous-sols d'une école parisienne est aujourd'hui le plus grand rassemblement européen dédié à toute la culture japonaise, même si sa raison d'être vient essentiellement du manga, des jeux vidéo et de l'animation. Les plus grands artistes et créateurs sont présents chaque année, et d'interminables files d'attente se forment pour rencontrer toutes ces stars de la culture japonaise.

Le temple du cosplay 

Découvrir Japan Expo, c'est aller à la rencontre d'une vraie communauté plutôt jeune, souriante, et pour qui se déguiser en personnage de manga ou de jeux vidéo est un exutoire comme un autre. Cela s’appelle le cosplay, et Karine par exemple est parfaitement dans son personnage.

Japan Expo : Karine, cosplayeuse
--'--
--'--
 

(© Radio France - Arnaud Racapé)

A 34 ans Franklin n'a jamais raté l'événement

Japan Expo : Franklin visiteur depuis 15 ans
--'--
--'--

Au-delà du manga et de l’anime

Des geishas de Kagurazaka, des expertes de la calligraphie, les soeurs Nagiya et le groupe de percussionnistes Satsumasendai Odoridaiko seront présents à Japan Expo cette année. Plusieurs villes seront mises en avant : Sapporo, avec une exposition photos, Funabachi, Amagasaki et Kumamoto, avec la présence de leurs mascottes respectives : Funassyi, Chicchai Ossan et Kumamon.

 

De nombreuses expositions seront présentées : une sur Hatsune Miku, une sur Okiagari-Koboshi (des poupées en papier mâché), une sur Musha-e, avec les illustrations d’une cinquantaine d’artistes autour des samurais à cheval et une sur l'histoire de Japan Expo, où il y aura un espace dédié pour les 15 ans avec une scène interactive et des diffusions sur Internet.

Des professionnels heureux

Concerts, tournois de jeux vidéo, séances de dédicaces, l'ambiance est à la fête, mais aussi au business. Figurines de célèbres personnages, kimonos traditionnels..., les produits dérivés sont si nombreux que les professionnels aussi en profitent. Plus de 800 exposants seront présents jusqu'à dimanche pour un business toujours plus florissant : ici, les visiteurs dépensent en moyenne 200 euros.

Shinko est un professionnel qui arrive tout juste de Tokyo. "C'est l'événement le plus important en France. Nous on fabrique des figurines de personnages de manga donc on se doit d’être présent et cela marche super bien. Les nouveaux produits dérivés de la culture japonaise se vendent bien et on étend notre marché ici. "

Japan Expo se décline désormais dans le sud de la France, à Bruxelles, et aux Etats-Unis, avec l'objectif pour la PME organisatrice Sefa Event, de doubler son chiffre d'affaires d'ici 2020.

A la découverte de Japan Expo. Le reportage d'Arnaud Racapé
--'--
--'--
Vous êtes à nouveau en ligne