Corse : les jumeaux disparus retrouvés sain et sauf

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

En Corse du Sud, les jumeaux de trois ans et demi disparus vendredi ont été retrouvés sains et saufs cette nuit après plus de trente heures passées, seuls, dans le maquis. Ils avaient échappe a la surveillance de la famille qui les gardait. Le soulagement d'un père. Massim Boudjema peut enfin serrer le petit Medhi dans ses bras. L'enfant est affaibli, il a eu peur, mais il va bien. Il a été retrouvé tôt ce matin, 6 H après son frère. La fin de 36 H d'angoisse pour ses parents. Je suis l'homme le plus heureux du monde. J'arrive pas a dire, merci beaucoup. Medhi, 3 ans a retrouvé les bras réconfortants de sa maman à Ajaccio où il est hospitalisé pour des examens. C'est d'abord Yanis qui a été retrouvé vers minuit. Le bambin n'était qu'à 1 km de la maison d'où il a disparu, dans une zone pourtant déjà râtissée par les secours. Dans le silence du maquis corse, c'est un villageois qui l'a entendu pleurer. Le propriétaire est resté dans le champ au cas où. En allant se coucher, il a entendu pleurer. Finalement ils ont réussi à les retrouver. Son frère a été retrouvé, non loin de là, au petit matin grâce à ce chien pisteur, Hugo, l'autre héros du jour. On a redscendu un endroit un peu plus facile, on est tombe directement sur le petit qui était droit comme un i. Quand il nous a appelé il a dit "je suis là, je suis là !" Vendredi soir, les enfants avaient échappe à la vigilence de la famille qui les accueillait pour quelques jours. Qu'ont-ils fait pendant ces 36 heures tout seul, pourquoi les a-t-on retrouvés séparés ? Avec leurs mots, c'est ce qu'ils vont expliquer à leurs parents. Ce drame, en revanche, dans un parc aquatique du Var.

En Corse du Sud, les jumeaux de trois ans et demi disparus vendredi ont été retrouvés sains et saufs cette nuit après plus de trente heures passées, seuls, dans le maquis. Ils avaient échappe a la surveillance de la famille qui les gardait.

Le soulagement d'un père. Massim Boudjema peut enfin serrer le petit Medhi dans ses bras. L'enfant est affaibli, il a eu peur, mais il va bien. Il a été retrouvé tôt ce matin, 6 H après son frère. La fin de 36 H d'angoisse pour ses parents.

Je suis l'homme le plus heureux du monde. J'arrive pas a dire, merci beaucoup. Medhi, 3 ans a retrouvé les bras réconfortants de sa maman à Ajaccio où il est hospitalisé pour des examens. C'est d'abord Yanis qui a été retrouvé vers minuit. Le bambin n'était qu'à 1 km de la maison d'où il a disparu, dans une zone pourtant déjà râtissée par les secours. Dans le silence du maquis corse, c'est un villageois qui l'a entendu pleurer.

Le propriétaire est resté dans le champ au cas où. En allant se coucher, il a entendu pleurer. Finalement ils ont réussi à les retrouver. Son frère a été retrouvé, non loin de là, au petit matin grâce à ce chien pisteur, Hugo, l'autre héros du jour.

On a redscendu un endroit un peu plus facile, on est tombe directement sur le petit qui était droit comme un i. Quand il nous a appelé il a dit "je suis là, je suis là !" Vendredi soir, les enfants avaient échappe à la vigilence de la famille qui les accueillait pour quelques jours. Qu'ont-ils fait pendant ces 36 heures tout seul, pourquoi les a-t-on retrouvés séparés ? Avec leurs mots, c'est ce qu'ils vont expliquer à leurs parents.

Ce drame, en revanche, dans un parc aquatique du Var.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne