Cleveland : un enlèvement passé inaperçu

C'est dans la maison du milieu que les jeunes femmes ont été retrouvées Un quartier où les habitants sont souvent sur le pas de leur porte. Mais personne n'a entendu de cris venant de cette habitation. Certains se souviennent avoir vu une silhouette dans le jardin, un enfant à une fenêtre, mais rien qui aurait pu laisser imaginer ce qui se passait. Je pensais que cette maison était vide ! Que le propriétaire venait deux fois par semaine vérifier son état. La maison n'était pas vide. C'est désormais une scène de crime aux mains de la police scientifique. On vient en famille tenter de comprendre. On dirait qu'il lui fallait une fille de chaque couleur. Une Hispanique, une Blanche, une Noire. Il essayait de faire quoi, au juste. Dans ce quartier hispanique et afro-américain, tout le monde se connaît. A quelques kilomètres, les parents d'une des 3 jeunes femmes, Gina. Elle avait 14 ans quand elle a disparu. Tous se sentent un peu coupables. Ça brise le coeur, vraiment ! Mes amis et moi on passait souvent dans cette rue. Réaliser qu'elles étaient là tout ce temps, ça fait mal. On aurait pu agir mais on ne savait pas. La police interroge les voisins les plus proches, avec cette lancinante question : aviez-vous vu quelque chose. On retrouve Maryse Burgot à Cleveland. Bonjour Maryse. Où en est l'enquête ? Est-ce qu'on en sait un peu plus sur ce qui s'est passé à l'intérieur de cette maison. Maryse Burgot : Les jeunes femmes n'ont pas encore été formellement interrogées par la police. Elles sont dans un endroit tenu secret, avec leurs familles.

C'est dans la maison du milieu que les jeunes femmes ont été retrouvées Un quartier où les habitants sont souvent sur le pas de leur porte. Mais personne n'a entendu de cris venant de cette habitation. Certains se souviennent avoir vu une silhouette dans le jardin, un enfant à une fenêtre, mais rien qui aurait pu laisser imaginer ce qui se passait.

Je pensais que cette maison était vide ! Que le propriétaire venait deux fois par semaine vérifier son état.

La maison n'était pas vide. C'est désormais une scène de crime aux mains de la police scientifique. On vient en famille tenter de comprendre.

On dirait qu'il lui fallait une fille de chaque couleur. Une Hispanique, une Blanche, une Noire. Il essayait de faire quoi, au juste.

Dans ce quartier hispanique et afro-américain, tout le monde se connaît. A quelques kilomètres, les parents d'une des 3 jeunes femmes, Gina. Elle avait 14 ans quand elle a disparu. Tous se sentent un peu coupables.

Ça brise le coeur, vraiment ! Mes amis et moi on passait souvent dans cette rue. Réaliser qu'elles étaient là tout ce temps, ça fait mal. On aurait pu agir mais on ne savait pas.

La police interroge les voisins les plus proches, avec cette lancinante question : aviez-vous vu quelque chose.

On retrouve Maryse Burgot à Cleveland. Bonjour Maryse. Où en est l'enquête ? Est-ce qu'on en sait un peu plus sur ce qui s'est passé à l'intérieur de cette maison.

Maryse Burgot : Les jeunes femmes n'ont pas encore été formellement interrogées par la police. Elles sont dans un endroit tenu secret, avec leurs familles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne