VIDEO. Centre d'hébergement de sans-abri en lisière du bois de Boulogne : les craintes des riverains à l'épreuve de la réalité

FRANCEINFO

L'installation d'un centre dans le 16e arrondissement fait polémique dans le quartier. Franceinfo a rencontré Eric Pliez, directeur général de l’association Aurore, qui gère le site, pour faire face à ces interrogations.

Un nouveau centre d’hébergement pour sans-abri a ouvert ses portes dans le 16e arrondissement de Paris, en lisière du bois de Boulogne, dans le week-end du 5 au 6 novembre. Son installation a fait polémique dès son annonce, début 2016. Les riverains avaient alors lancé une pétition contre ce qu'ils considéraient comme "Sangatte dans le bois de Boulogne".

Quelques mois plus tard, et alors que le centre a déjà accueilli, ses premiers résidents, les riverains restent perplexes. "Le quartier ne s’y prête pas. C’est pas adapté. Il y a des tas de locaux plus appropriés, disponibles dans Paris, qui sont vides", souligne une habitante à franceinfo. "Ce que je crains, c’est tous ceux qui vont venir autour de cette bâtisse avec des tentes, et qui vont s’installer parce qu’il y aura le cousin qui sera logé", remarque un autre.

"On n’ouvre pas un camping"

Face à ces appréhensions, Eric Pliez, directeur général de l’association Aurore, qui gère le centre, détaille à franceinfo : "On n’ouvre pas un camping. On ouvre une structure d’hébergement qui est maîtrisée, encadrée par des professionnels. Notre présence, sur ce site, fera que nous nous assurerons de ne pas avoir d’intrusions."

Vous êtes à nouveau en ligne