VIDEO. Argentine : les femmes mobilisées après le meurtre sauvage d'une adolescente

Des centaines de femmes ont défilé mercredi à Buenos Aires pour rendre hommage à Lucia Pérez, une Argentine de 16 ans, tuée après avoir été droguée et violée.

A Buenos Aires, une mer de parapluies a envahi la Plaza de Mayo mercredi 19 octobre en fin de journée. En dessous, des centaines de femmes vêtues de noir en signe de deuil venaient de défiler en scandant "ni una menos" (pas une de moins), cri de ralliement des manifestations à travers le continent.

Un peu plus tôt, à 13 heures, les Argentines ont également arrêté de travailler une heure pour protester.

Une femme tuée toutes les 36 heures

Dans ce pays qui est l'un des plus développés d'Amérique latine, une femme est tuée sous les coups de son compagnon toutes les 36 heures. "Le cas de Lucia Pérez a servi de détonateur pour réclamer justice pour toutes les femmes qui souffrent de la violence machiste", a expliqué l'une d'elles, Gabriela Spinelli, qui avait suivi la consigne de venir habillée en noir.

Vous êtes à nouveau en ligne