Neymar au PSG : le gif animé qui montre l'envolée des prix des transferts

L\'envolée des prix des transferts de football depuis 2001.
L'envolée des prix des transferts de football depuis 2001. (ROBIN PRUDENT / FRANCEINFO)

La signature de Neymar au PSG, en échange d'un montant de 222 millions d'euros, confirme la flambée du prix des joueurs depuis quinze ans.

Le transfert de tous les records. Le Paris Saint-Germain s'est offert l'attaquant brésilien Neymar, en échange de 222 millions d'euros. Il s'agit là du transfert du siècle car il fait presque que doubler le record actuel des 120 millions d'euros, dépensés à l'été 2016 pour le transfert de Paul Pogba de la Juventus Turin à Manchester United.

Ce transfert confirme la tendance observée ces dernières années : l'explosion du prix des joueurs. Portés par des droits TV extrêmement lucratifs, les mastodontes de Premier League, le championnat anglais, sont les premiers engagés dans cette compétition frénétique. Les clubs anglais s'apprêtent d'ailleurs à battre une nouvelle fois tous leurs records de dépenses. 

Astronomique, dangereuse et bientôt fatale selon certains, cette folie dépensière est toutefois perçue comme viable par Richard Scudamore, le directeur exécutif de la Premier League, qui se soucie davantage du contrôle des masses salariales que des indemnités de transferts.

En 2001, le transfert de Zinedine Zidane de la Juventus de Turin vers le Real Madrid pour 75 millions d'euros avait dépassé tous les records. Il restera même le joueur le plus cher de l'histoire du foot pendant près de dix ans. Aujourd'hui, ce transfert a été relégué loin derrière le prix des plus grands joueurs... Même en prenant en compte de l'inflation, le transfert de Neymar est plus de deux fois plus cher que celui de Zinedine Zidane, comme le montre ce gif.

Vous êtes à nouveau en ligne