Chénéraille : disparition d'un nourrisson de quatre mois

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

L'enquête se poursuit après la disparition d'un bébé de 4 mois mercredi soir, dans la Creuse. Les parents affirment avoir assisté à l'enlèvement de leur enfant. Bonjour Anne Guillé-Epée, vous êtes en direct de Chénérailles. Aucune piste n'est écartée. Anne Guillé-Epée : Aucune piste n'est écartée pour l'instant. Enlèvement ou disparition ? Toutes les hypothèses sont étudiées. Les recherches se poursuivent avec des moyens plus importants qu'hier. 60 gendarmes sont sur le terrain, ainsi qu'un hélicoptère et des plongeurs. Les parents du bébé disent avoir vu un homme se saisir du cosy où se trouvait le bébé, à côté de la voiture. Ils n'ont pas pu le rattraper. Les enquêteurs ont peu de pistes pour l'instant. Des violences conjugales avaient été signalées chez ce couple. Le père est connu des services de police. Les recherches continuent sans éléments nouveaux pour l'instant.

L'enquête se poursuit après la disparition d'un bébé de 4 mois mercredi soir, dans la Creuse. Les parents affirment avoir assisté à l'enlèvement de leur enfant. Bonjour Anne Guillé-Epée, vous êtes en direct de Chénérailles. Aucune piste n'est écartée.

Anne Guillé-Epée : Aucune piste n'est écartée pour l'instant. Enlèvement ou disparition ? Toutes les hypothèses sont étudiées. Les recherches se poursuivent avec des moyens plus importants qu'hier. 60 gendarmes sont sur le terrain, ainsi qu'un hélicoptère et des plongeurs. Les parents du bébé disent avoir vu un homme se saisir du cosy où se trouvait le bébé, à côté de la voiture. Ils n'ont pas pu le rattraper. Les enquêteurs ont peu de pistes pour l'instant. Des violences conjugales avaient été signalées chez ce couple. Le père est connu des services de police. Les recherches continuent sans éléments nouveaux pour l'instant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne