Allemagne : inculpation d'un homme soupçonné du massacre d'Oradour-sur-Glane, la défense de l'accusé

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

En Allemagne, les suites de l'inculpation d'un homme de 88 ans soupçonné d'avoir participé aux massacres d'Oradour-sur-Glane, dans le Limousin, le 10 juin 1944. Il était membre du régiment SS "Der Fuhrer". En direct de Berlin, on retrouve Arnaud Boutet. Arnaud, l'ex-SS s'est défendu pour la première fois ? Il a été photographié alors qu'il se rendait dans un supermarché. Il se déplace en déambulateur pour cause de blessure de guerre. Mais surtout, il nie les accusations. Nous avons parlé a son avocat, il affirme que l'ancien soldat n'aurait pas tiré un seul coup de feu L'ancien a tout de même reconnu avoir été présent près d'une fontaine d'Oradour. La même où une femme a été fusillée. C'est cette contradiction qui a fait douter les enquêteurs qui disposeraient d'autres éléments à charge. qui disposeraient d'autres éléments à charge. Il a jusqu'à fin mars pour contester Mais le tribunal veut un procès rapide. A suivre dans un instant. A Londres nous découvrirons comment sont formées les supers Nannies.

En Allemagne, les suites de l'inculpation d'un homme de 88 ans soupçonné d'avoir participé aux massacres d'Oradour-sur-Glane, dans le Limousin, le 10 juin 1944. Il était membre du régiment SS "Der Fuhrer". En direct de Berlin, on retrouve Arnaud Boutet. Arnaud, l'ex-SS s'est défendu pour la première fois ? Il a été photographié alors qu'il se rendait dans un supermarché. Il se déplace en déambulateur pour cause de blessure de guerre. Mais surtout, il nie les accusations. Nous avons parlé a son avocat, il affirme que l'ancien soldat n'aurait pas tiré un seul coup de feu L'ancien a tout de même reconnu avoir été présent près d'une fontaine d'Oradour. La même où une femme a été fusillée. C'est cette contradiction qui a fait douter les enquêteurs qui disposeraient d'autres éléments à charge. qui disposeraient d'autres éléments à charge. Il a jusqu'à fin mars pour contester Mais le tribunal veut un procès rapide.

A suivre dans un instant.

A Londres nous découvrirons comment sont formées les supers Nannies.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne