Basket : la France en finale de l'Euro

L'équipe de France de basket s'invite en finale de l'Euro, et au bout du suspense, la victoire face à l'Espagne. Tony Parker a été au rendez-vous en inscrivant 32 points. Une nouvelle preuve de l'organisation du lobby du tabac. Le Parisien révèle que Philip Morris fiche les eurodéputes pour mieux les approcher. J-1 pour les élections en Allemagne. Dernier meeting pour la chancelière Angela Merkel qui rêve d'un 3e mandat On retrouvera Arnaud Boutet à Berlin. "13H15 le samedi" : Le mythe Diana demeure, 16 ans après sa disparition. Un Britannique sur 4 refuse toujours de croire à un accident. Le cinéma s'empare désormais du roman de sa vie. Un exploit réalise hier par l'équipe de France de basket en s'imposant face a l'épouvantail espagnol. Après 8 défaites consécutives face aux champions d'Europe en titre, les bleus ont livre un match de légende en demie finale de l'Euro. Avec comme chef d'orchestre, Tony Parker qui a inscrit 32 points. La joie est à la hauteur de l'exploit. Les bleus avaient perdu les 8 derniers duels contre l'Espagne, double championne d'Europe en titre. Hier soir, ils ont vaincu l'Everest européen du basket. C'est une grosse victoire pour le basket français. C'est peut-être la plus grosse victoire de l'histoire. Mais ce n'est pas la médaille d'or, il faut rester concentré. Un scénario à couper le souffle. Les Espagnols survolent le début de match, la France est méconnaissable. 14 points de retard à la pause, un gouffre contre cette équipe. On s'est dit : "on y retourne Et on a tout donné, on s'est battu comme des chiens. C'est une belle victoire d'équipe. Les bleus musclent leur défense et un autre match commence. C'est l'Espagne contre Tony Parker. Le meneur de San Antonio est inarrêtable, 32 points au total. Il arrache presqu'à lui seul la prolongation. Les dernières secondes sont crispantes. Antoine Diot ne craque pas, 75 à 72. Comme il y a deux ans, la France est en finale de l'Euro. Concentrés pour le dernier les gars ! La victoire est au prochain match. Ultime obstacle sur la route du titre : la Lituanie.

L'équipe de France de basket s'invite en finale de l'Euro, et au bout du suspense, la victoire face à l'Espagne. Tony Parker a été au rendez-vous en inscrivant 32 points.

Une nouvelle preuve de l'organisation du lobby du tabac. Le Parisien révèle que Philip Morris fiche les eurodéputes pour mieux les approcher.

J-1 pour les élections en Allemagne. Dernier meeting pour la chancelière Angela Merkel qui rêve d'un 3e mandat On retrouvera Arnaud Boutet à Berlin.

"13H15 le samedi" : Le mythe Diana demeure, 16 ans après sa disparition. Un Britannique sur 4 refuse toujours de croire à un accident. Le cinéma s'empare désormais du roman de sa vie.

Un exploit réalise hier par l'équipe de France de basket en s'imposant face a l'épouvantail espagnol. Après 8 défaites consécutives face aux champions d'Europe en titre, les bleus ont livre un match de légende en demie finale de l'Euro. Avec comme chef d'orchestre, Tony Parker qui a inscrit 32 points.

La joie est à la hauteur de l'exploit. Les bleus avaient perdu les 8 derniers duels contre l'Espagne, double championne d'Europe en titre. Hier soir, ils ont vaincu l'Everest européen du basket.

C'est une grosse victoire pour le basket français. C'est peut-être la plus grosse victoire de l'histoire. Mais ce n'est pas la médaille d'or, il faut rester concentré.

Un scénario à couper le souffle. Les Espagnols survolent le début de match, la France est méconnaissable. 14 points de retard à la pause, un gouffre contre cette équipe.

On s'est dit : "on y retourne Et on a tout donné, on s'est battu comme des chiens. C'est une belle victoire d'équipe.

Les bleus musclent leur défense et un autre match commence. C'est l'Espagne contre Tony Parker. Le meneur de San Antonio est inarrêtable, 32 points au total. Il arrache presqu'à lui seul la prolongation. Les dernières secondes sont crispantes. Antoine Diot ne craque pas, 75 à 72. Comme il y a deux ans, la France est en finale de l'Euro.

Concentrés pour le dernier les gars ! La victoire est au prochain match.

Ultime obstacle sur la route du titre : la Lituanie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne