Bangladesh : les rescapés de l'usine de textile

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Il appartient désormais au juge de suivre ou non le parquet. Au Bangladesh, un miracle au coeur du drame. Une jeune femme a été retrouvée vivante après avoir passe 17 jours sous les décombres de cet immeuble, qui s'est écroulé prés de Dacca. La catastrophe a fait plus de 1.000 morts. Comment a-t-elle pu résister. Et l'impensable de se produire. Les militaires qui dirigent les secours lèvent les bras au ciel. Elle s'appelle Reshma, elle était l'une des 3.000 ouvrières de cet immeuble Rana Plaza. Plus de 1038 personnes sont décédées dans cette catastrophe. La foule exulte, transportée de joie par le succès de l'opération. Protégée par une cage d'escalier, Reshma semble avoir survécu dans le noir pendant 17 jours. Grâce à quelques biscuits et des ruissellements d'eau. Je faisais autant de bruit que je pouvais avec mes jambes. Personne ne m'entendait. Justement ce matin, avant que les engins de chantier redémarrent, les secouristes ont entendu une voix.

Il appartient désormais au juge de suivre ou non le parquet.

Au Bangladesh, un miracle au coeur du drame. Une jeune femme a été retrouvée vivante après avoir passe 17 jours sous les décombres de cet immeuble, qui s'est écroulé prés de Dacca. La catastrophe a fait plus de 1.000 morts. Comment a-t-elle pu résister.

Et l'impensable de se produire. Les militaires qui dirigent les secours lèvent les bras au ciel. Elle s'appelle Reshma, elle était l'une des 3.000 ouvrières de cet immeuble Rana Plaza. Plus de 1038 personnes sont décédées dans cette catastrophe. La foule exulte, transportée de joie par le succès de l'opération. Protégée par une cage d'escalier, Reshma semble avoir survécu dans le noir pendant 17 jours. Grâce à quelques biscuits et des ruissellements d'eau.

Je faisais autant de bruit que je pouvais avec mes jambes. Personne ne m'entendait.

Justement ce matin, avant que les engins de chantier redémarrent, les secouristes ont entendu une voix.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne