VIDEO. Pas facile de passer son bac à 14 ans

CAMILLE BOUDIN ET JEAN-CHRISTOPHE DUCLOS - FRANCE 3

Le quotidien de Morgan est encore plus dur pendant les épreuves du baccalauréat. France 3 a suivi cet enfant surdoué pendant deux jours à Saint-Dizier, en Haute-Marne.

Etre l'un des plus jeunes candidats au baccalauréat de France n'est pas facile à vivre. Morgan Jacquinet en sait quelque chose. Elève de terminale à Saint-Dizier (Haute-Marne), il passe cette année son bac S. Et il n'a que 14 ans. Exceptionnellement, son père a été autorisé à l'accompagner jusqu'à la salle d'examen et même à l'attendre à la porte.

"C'est très difficile mentalement"

"Si j'avais pu naître normal, je crois que j'aurais préféré", confie l'adolescent à France 3. Et il ajoute : "C'est très difficile mentalement" d'affronter le regard - et parfois les moqueries - des autres élèves, d'au moins trois ans ses aînés. D'ailleurs, c'est avec des collégiens de son âge et non avec ses camarades de classe lycéens qu'il décompresse. "On ne se rend pas compte qu'être en avance, c'est un handicap."

Mais s'il obtient son bac, Morgan ne pourra pas poursuivre ses études supérieures à Nancy. Aucun foyer, aucun bailleur ne veut héberger un mineur. Morgan a donc décidé de redoubler pour passer un bac ES. Dans un an, il sera peut-être le plus jeune bachelier de France, doublement diplômé.

Vous êtes à nouveau en ligne