VIDEO. Dernières révisions, sommeil, méthode antistress... À la veille du bac, un spécialiste donne cinq conseils aux lycéens

FRANCEINFO

Les épreuves du baccalauréat commencent lundi 17 juin avec la philosophie ou le français, selon les filières.

Le coup d'envoi sera donné lundi 17 juin dans la matinée. Plus de 750 000 lycéens et candidats libres franchiront les portes des centres d'examens pour passer leur baccalauréat. Comme chaque année, la philosophie sera la première épreuve écrite pour les candidats au bac général. Cette première journée d'épreuve est redoutée par beaucoup. Mais que faire dans cette dernière ligne droite ? Sébastien Martinez, formateur en stratégie d'apprentissage, champion de France de mémoire en 2015 et auteur de La mémoire est un jeu (éditions Premier parallèle), donne quelques conseils.

Faire un bilan des acquis

D'après ce spécialiste, le candidat doit tout d'abord se positionner entre trois cas de figure. "À la veille du bac, soit on est déjà préparé, serein, entraîné, dans ce cas-là, la meilleure chose à faire c'est de ne rien faire, aller à la plage, respirer, se décontracter", commence-t-il à expliquer. Il y a ensuite l'inverse, le candidat qui n'a pas révisé de l'année, et le juste milieu entre ces deux situations. Dans ces deux derniers cas de figure, Sébastien Martinez conseille de faire un bilan des connaissances acquises.

"On liste les chapitres, par matière, dans un tableau et on prend quelques minutes pour noter les idées clés qui nous viennent. Une fois qu’on a terminé, on peut s'autoévaluer. Rouge, je ne connais pas grand chose, orange, c’est ok, vert, c’est très bien", détaille-t-il. L'élève doit ensuite focaliser son attention sur les chapitres peu connus.

Ne pas relire son cours

C'est, pour le spécialiste, la clé du succès. "Quand on révise, surtout, il ne faut pas relire", indique Sébastien Martinez. Il précise que le "mode lecture" est le moins "efficace dans l'ancrage" des connaissances. Mieux vaut donc écrire sur une feuille blanche ce qui est acquis et ensuite seulement, revenir sur ces dernières notes.

Faire des pauses dans la journée

Rester concentré toute une journée est souvent très difficile. Sébastien Martinez invite donc à "fractionner [son] temps de travail". "Trente minutes où je travaille, trois à cinq minutes où je fais une pause. Trente minutes, cinq minutes, répète-t-il. Ça permet de rester beaucoup plus concentré sur la durée."

Se relaxer au maximum

En dehors des révisions, Sébastien Martinez préconise de faire attention à son corps. La veille de l'examen, il faut par exemple faire "des exercices de lâcher-prise", comme du sport ou de la méditation. Pour lui, c'est cette dernière solution qui est efficace. "Mais il faut se connaître et faire l'activité qui vous convient le mieux."

Faire une longue nuit de sommeil

À la fin de cette dernière journée de travail avant le début des examens, Sébastien Martinez conseille enfin de bien dormir. Il ajoute : "C’est prouvé que se lancer de la lumière dans les yeux avant de se coucher n’est pas bon. Faites donc en sorte, avant d’aller vous coucher, de ne pas regarder des écrans." Après tout ceci, le candidat devrait être fin prêt à s'attaquer à sa copie.

Vous êtes à nouveau en ligne