Résultats du bac 2019 : une situation inédite depuis 210 ans

FRANCE 3

Décidément, ce baccalauréat 2019 va rester dans les annales. Premier bilan de cette édition avec le journaliste Jean-Christophe Batteria qui analyse la situation insolite de cette année.

Après la grève des surveillants, celle des enseignants-correcteurs, sans oublier les soupçons de preuves qui pèsent sur des fraudes autour des épreuves de mathématiques, l'édition 2019 du baccalauréat va rester dans les annales. "Ce sont des recours devant les tribunaux administratifs qui se profilent", explique le journaliste de France 3 Jean-Christophe Batteria. Certains syndicats de lycéens estimant en effet que l'équité face à l'examen ne peut être garantie.

Des recours devant le tribunal administratif

"Les élèves ont deux mois pour déposer un recours devant le tribunal administratif de leur région", précise Jean-Christophe Batteria. Les juges auront un an pour leur répondre. Chaque année, des recours individuels sont déposés, mais "là, s'il y a des recours massifs, ce serait vraiment inédit depuis 210 ans", précise le journaliste. Au soir du vendredi 5 juillet, environ 35 000 élèves n'ont que des résultats provisoires à ce stade, et ce, sur 743 000 candidats.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne