Quand philosophie et sciences font bon ménage

France 3

Comme le veut la tradition, c'est la philosophie qui ouvrira les épreuves du bac. Une équipe de France 3 a rencontré une classe de terminale scientifique.

La philosophie est une matière redoutée par les élèves des classes scientifiques. Comme tous les ans, c'est cette discipline qui ouvrira les épreuves du baccalauréat. Au lycée Maurice Ravel, de Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées Atlantiques), une classe de terminale scientifique voue un culte à son professeur de philosophie, Mr Puyjalon. "L'aspect scientifique nous permet de mettre en place notre pensée et la pensée philosophique, de tempérer notre pensée scientifique et d'avoir une approche plus littéraire de la chose", explique un élève.

Jeu de calcul

Mais si les élèves de cette classe de terminale sont enthousiastes et aiment leurs cours de philosophie, le jeu de calcul des coefficients se met très vite en place. En terminale scientifique, le cours de philosophie ne dure que trois heures par semaine. Il est de coefficient trois, quand les mathématiques ont un coefficient neuf.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne