Pour le baccalauréat, certains élèves jouent la stratégie

FRANCE 2

Les traditionnelles épreuves du baccalauréat débutent dans quelques jours. Les élèves de terminale usent de différentes méthodes pour se préparer.

 

C'est la dernière ligne droite avant les épreuves du baccalauréat. Il ne reste plus que quelques jours de bachotage pour les 850.000 candidats qui se présentent cette année. Chacun y va de sa boule de cristal pour tenter d'anticiper le sujet qui va tomber. "On fait des statistiques en fait par rapport aux épreuves des années précédentes. Cette année, c'est soit l'intervention sociale de l'État, soit la politique économique ou la régulation des échanges", explique Sarah Vadot, élève de terminale de gestion administrative. Un pari très risqué, les statistiques le prouvent : 60% des pronostics se sont avérés faux l'an passé.

Des révisions sérieuses

"Si on se trompe sur des statistiques, on sera foutu. C'est pour ça qu'il faut tout réviser, comme ça on est sûr de tomber sur quelque chose qu'on a révisé", juge Gwenn Dissandra, lui aussi élève en terminale de gestion administrative. Mieux vaut donc faire marcher sa matière grise plutôt que sa calculette et c'est valable pour tous les candidats. Du plus jeune, 13 ans cette année au plus âgé, 85 ans. Les résultats sont attendus le 7 juillet.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne