Bac : l'académie de La Réunion diffuse en avance et par erreur les sujets de philosophie des séries technos

Des lycéens planchent sur l\'épreuve de philosophie du baccalauréat, le 16 juin 2014, à La Possession (La Réunion).
Des lycéens planchent sur l'épreuve de philosophie du baccalauréat, le 16 juin 2014, à La Possession (La Réunion). (RICHARD BOUHET / AFP)

Les sujets ont été envoyés à plusieurs journalistes. L'académie évoque une "erreur humaine".

C'est un procédé tout à fait normal. Comme chaque année, l'académie de La Réunion a envoyé mercredi 17 juin aux médias de l'île les sujets du bac de philosophie, une heure et quart après le début de l'épreuve. Mais cette fois-ci, le mail contenait également les sujets nationaux des séries technologiques dont l'épreuve débute quelques heures plus tard (13h en métropole, 15h à La Réunion), révèle La1ère.fr.

>> Bac 2015 : suivez les dernières informations en direct.

Contacté par francetv info, le service communication du rectorat reconnaît "une erreur humaine". "Il s'est malheureusement passé ce qui n'aurait pas dû se passer", explique-t-on. La personne chargée des intitulés s'est trompée "de bonne foi" en envoyant les épreuves de philosophie au service communication, qui les a ensuite transmises sans vérifier.

"Nous leur avons demandé de ne pas diffuser ces sujets"

Le rectorat n'a pas tardé à se rendre compte de son erreur. "C'est l'un de vos collègues journalistes qui nous a signalé qu'il y avait un problème", explique-t-on. Au total, les sujets ont été transmis à "deux journaux, trois télévisions, et trois ou quatre radios". "Nous avons immédiatement contacté les journalistes en leur demandant de ne surtout pas diffuser ces sujets", précise le service communication.

"Nous faisons solennellement appel à votre civisme et à votre loyauté pour ne pas diffuser ces sujets", implore en effet le second mail reçu par nos confrères de La1ère.fr. Dans un communiqué, le ministère de l'Education nationale explique que c'est le "sujet de remplacement" qui a finalement été distribué dans l'ile.

Vous êtes à nouveau en ligne