Fuites des sujets du bac : les quatre suspects mis en examen et placés sous contrôle judiciaire

Des lycéens passent une épreuve du baccalauréat, à Thionville (Moselle), le 17 juin 2019. 
Des lycéens passent une épreuve du baccalauréat, à Thionville (Moselle), le 17 juin 2019.  (MAXPPP)

Un surveillant et sa compagne ainsi que deux lycéens sont soupçonnés d'être à l'origine des fuites des sujets de mathématiques du bac. 

Deux candidats au baccalauréat et un couple de trentenaires, interpellés dans l'enquête sur des soupçons de fraude concernant des épreuves de mathématiques, ont été mis en examen et placés sous contrôle judiciaire, annonce le parquet de Paris, vendredi 5 juillet.

Les deux candidats ont été mis en examen pour fraude aux examens et recel d'abus de confiance. Concernant le couple, l'homme, un surveillant dans un établissement privé sous contrat âgé de 37 ans, a été mis en examen pour abus de confiance et complicité de fraude aux examens. Sa compagne, 37 ans également, l'a pour sa part été pour complicité de fraude aux examens et recel d'abus de confiance.

Il est reproché aux deux lycéens d'avoir acheté le sujet pour un montant de 1 600 euros et de l'avoir transmis à d'autres lycéens via la messagerie Whatsapp et le site Texas Instrument Planet, un forum de discussion très utilisé par les lycéens. Le surveillant et quant à lui soupçonné d'avoir eu accès au sujet dans l'établissement où il travaillait et de leur avoir vendu. 

Vous êtes à nouveau en ligne