Baccalauréat : le business des cours privés

France 2

Dans une semaine, 680 000 élèves de Terminale vont plancher sur les épreuves du bac. C'est une période faste pour les professionnels du soutien scolaire. Une enquête de France 2.

Dernière ligne droite avant le bac. Les candidats ont un planning de révision chargé, les professionnels du soutien scolaire aussi. En quelques semaines, ils vont réaliser la plus grosse partie de leur chiffre d'affaires.

Une équipe de France 2 a suivi Fabien Girard, un professeur de maths à domicile à plein temps. Depuis un mois, il passe d'appartement en appartement. Il suit 15 élèves de teminale ce mois-ci, contre dix le reste de l'année, et va toucher 3 500 euros bruts, le double de son salaire habituel.

Une réussite qui a un coût

Imeine Ghadhoun a inscrit son fils Yassine dans un établissement privé, car il veut décrocher une mention afin d'intégrer une école d'ingénieur en aéronautique. Pour 148 heures de cours, elle a déboursé 2 600 euros. Une évidence pour cette maman qui veut que son enfant "réalise son rêve". Elle n'est pas la seule dans ce cas.
Les Français sont les premiers consommateurs de soutien scolaire en Europe.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne