Baccalauréat : chambardement en vue

France 2

La réforme du bac est un chantier délicat pour le ministre de l'Éducation nationale. Une concertation débute ce lundi 13 novembre avec notamment le corps enseignant.

Fini la dizaine d'épreuves cumulées en fin d'année, le ministre de l'Éducation nationale veut un bac à quatre matières pour les épreuves finales. Les autres notes seraient obtenues lors de la scolarité grâce à un contrôle continu. Dans un entretien publié dans Le Parisien ce lundi, Jean-Michel Blanquer affirme vouloir en "finir avec le bachotage" et "redonner du sens" à l'examen du baccalauréat. "Le bac doit certifier une qualité atteinte à la fin de l'enseignement secondaire, mais aussi aider à réussir par la suite", explique-t-il.

Discussions jusqu'en février

L'éventuelle disparition des filières "Littéraire", "Économique et sociale" et "Scientifique" est à l'étude. Le ministre souhaite enfin que les enseignants jouent un rôle de conseiller d'orientation. Les résultats de la consultation du corps enseignant notamment devraient être connus en février prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne